jeudi 2 octobre 2014

Tentative de quantification des noyades en piscine publique





Résumé :

En France, juste derrière les accidents domestiques, les accidents de sport et de loisir occupent le deuxième rang des accidents de la vie courante. Certains d’entre eux se révèlent particulièrement dramatiques, notamment dans le cadre de pratiques « à risque », ce qui est le cas des noyades en piscine publique. Quantifier ces dernières dans l’optique de les prévenir pourrait a priori passer pour un simple exercice comptable. Nous avons tenté de recenser les noyades en piscine publique survenues sur le territoire français, afin de vérifier si les moyens déclaratifs actuels permettent de quantifier finement ce phénomène accidentel. Cette étude montre que la production de données quantitatives sur la noyade en piscine publique se trouve freinée par un certain nombre de barrières méthodologiques. Par conséquent, on ne peut qu’estimer grossièrement le phénomène. Apparaît dès lors la nécessité d’une collecte des données au plus près du terrain, par les acteurs des piscines publiques eux-mêmes, dans le but d’alimenter un observatoire national sur ce type de noyade actuellement mal cerné et renseigné sur le territoire français.


Pour citer cet article : 


Vignac E., Lebihain P., Soulé B. (2014) "L'impossible quantification des noyades en piscine publique", Les cahiers de l'assurance - Revue Risques, n°98 (liste AERES Droit).

Me contacter via le formulaire du blog pour plus de renseignements

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire