mardi 24 mars 2015

Angleterre : Un sauveteur recruté par mail sans qualification et noyade d'une fillette de 15 ans

Attention, les informations sont uniquement tirées de l'article de presse consultable à l'adresse suivante : http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/law-and-order/11482342/Lifeguard-who-did-not-spot-drowning-girl-hired-by-email-with-no-checks-on-qualifications.html

Un sauveteur sans qualification, recruté par email, était en poste lorsque une écolière  de 15 ans s'est noyée. 


La jeune femme avait été embauchée, après un échange de mails, avec l'employeur. La société a répondu en lui offrant un poste, sans rencontre préalable, sans demander de preuve concernant ces qualifications de sauveteur.

Il a également été relevé, qu'au moment du drame, il n'y avait pas de plan d'organisation de la surveillance et des secours permettant de faire face à la situation d'urgence. Le juge relève également qu'il n'y avait pas de FMI déterminée sur la zone à surveiller et qu'il n'y avait pas non plus de réflexion autour du nombre de sauveteurs à affecter à la surveillance en fonction de la fréquentation. 

La victime ne savait pas nager et s'est noyé alors qu'elle jouait dans l'eau : elle aurait glissée d'un engin gonflable. Ni les sauveteurs, ni la famille ne l'ont vue se débattre. 

Lorsque l'absence de la jeune fille fût remarquée, une recherche à été entreprise : son corps a été retrouvé, au fond, 20 minutes plus tard (ses cousins pensaient qu'elle était partie aux toilettes). 

Réanimée, la petite est décédée à l'hôpital le jour d'après. 

Les exploitants ont été condamnés à payer £ 250 000 de dommages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire