mercredi 6 mai 2015

Angleterre : Une noyade secondaire en piscine publique détectée par un ordinateur

L'incident a eu lieu au centre aquatique de Blackshots à Grays-Essex en Angleterre le 20 février dernier. D'après la vidéo publiée par la société Poséidon à l'origine de la conception du système, une mère qui nageait avec son enfant dans les bras a (très) soudainement été prise d'un malaise et a coulée sur le fond du bassin. La victime a pu être localisée et secourue à temps par le maître-nageur en quelques secondes grâce à l'alerte donnée par le système. Transportée d'urgence à l'hôpital, sa vie n'est aujourd'hui plus en danger.


Cet incident pose, une nouvelle fois, un certain nombre de questions quant aux difficultés en matière de détection des noyades en piscine publique par les MNS. Extrêmement rapide et silencieuse, la noyade secondaire (liée, dans le cas d'espèce, à un malaise) est très délicate à identifier par les surveillants.

Vous pouvez visionner la vidéo de la détection capturée par le système en cliquant ici.

Un vote en ligne est proposé aux lecteurs journal Mirror concernant l'implantation systématique de tels systèmes en piscines publiques. Jusque ici, les votes sont plutôt très favorables. Cette implantation systématique est, du reste, encouragée par la société de sauvetage d'Angleterre.

Depuis 2000, le système aurait interrompu une trentaine de séquences accidentelles en piscine publique au travers le monde. 

=> Cliquez ici pour prendre part au vote.
=> Cliquez ici pour suivre la page Facebook de la société Poséidon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire