lundi 3 octobre 2016

[DEFINITION] Tentative de définition de la surveillance en piscine publique par Élie Vignac

Conformément à la perspective systémique et organisationnelle adoptée dans nos travaux, nous tentons de poser une définition de la surveillance en piscine publique.

Envisagée comme un système, la piscine publique, en dépit des risques notoires induits par le milieu aquatique, est maintenue dans un état non accidentel (dit d’équilibre) essentiellement par les actions de rattrapage exercées lors de la surveillance par les Maîtres-Nageurs Sauveteurs. Dès lors, la surveillance peut être définie comme la capacité du système, composé des acteurs qui en ont la charge, à se maintenir en équilibre, c’est à dire à détecter dans des délais compatibles avec la survie sans séquelle une personne en détresse dans un bassin. Optimiser la fonction surveillance reviendra à identifier et neutraliser les conditions matérielles et organisationnelles susceptibles de placer les acteurs chargés de la surveillance dans l’incapacité d’identifier et d’intervenir à temps sur une situation de détresse aquatique (Vignac, 2016).

4 commentaires:

  1. J'avoue avoir un peu de mal à comprendre la notion dite d'"équilibre ".
    Cette notion implique selon moi une balance entre un risque et l'absence de risque. Ce que l'on cherche en surveillance est l'absence de risque.

    La définition pourrait être alors : surveiller en piscine publique c'est mettre en œuvre par les acteurs toutes les conditions pour empêcher la survenue d'un risque dû ou pour les usagers.

    Qu'en penses tu ?

    RépondreSupprimer
  2. salut Elie,
    Je trouve que la deuxième parties de ta définition est compliqué a comprendre.

    Essentiellement cette phrase; "Dès lors, la surveillance peut être définie comme la capacité du système, composé des acteurs qui en ont la charge, à se maintenir en équilibre". elle me parle pas!

    Greg MNS

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Jérôme,
    Merci pour ton commentaire.
    Les MNS, de par leur action de surveillance, agissent de manière à rattraper les situations pré-accidentelle. C'est dans cette configuration que l'on parle d'équilibre. Cette notion d'équilibre introduite par Nancy Leveson du MIT me semble plutôt adaptée à la fonction surveillance en piscine publique.

    RépondreSupprimer
  4. Salut
    IL faut rester sur des concepts simples, la prévention n'exclut pas les risques omniprésents, ceux qui sont identifiés (de toutes natures) et ceux qui ne le sont pas encore.
    Si la surveillance est humaine ,elle est soumise aux aléas humains et il est très difficile de garantir un taux de 100% de fiabilité de surveillance (inexpérience,fatigue,distraction etc..)mais on peut s'en rapprocher.
    On peut aussi parler de "risque objectif" et de "risque associé" dans le cas de surveillance dégradée.
    Il faudra apprécier celui des deux qui aura causé le décès....cldt

    RépondreSupprimer